Pourquoi les enfants veulent faire du karaté ?

Des études menées par le Youth Sports Institute à l’Université de l’État du Michigan ont démontré que les jeunes pratiquent des sports pour dix grandes raisons :

  1. Pour s’amuser.
  2. Pour améliorer leurs compétences.
  3. Pour se tenir en forme.
  4. Pour être bon dans quelque chose.
  5. Parce que c’est passionnant.
  6. Pour faire de l’exercice.
  7. Pour faire partie d’une équipe.
  8. Pour le défi.
  9. Pour acquérir de nouvelles compétences
  10. Pour gagner.
Pourquoi tant d’enfants, même nos tout petits qui ont à peine 5 ans, veulent-ils pratiquer le karaté? Il est évident que les parents aident à choisir l’activité sportive de leur enfant. Ils savent que pratiquer un sport régulièrement et dans de bonnes conditions est un atout pour l’évolution physique et mentale de l’enfant (de l’adulte aussi!). Mais que viennent chercher les enfants ? S’amuser ? Gagner ? S’améliorer ? Être en forme ? Le plaisir de la compétition? Faire de l’exercice ? Faire partie d’un groupe ? Sont-ils fiers de leurs progrès ? Sont-ils intrigués par cet art martial, ses rituels et sa philosophie ? Veulent ils se mesurer à d’autres, à eux-mêmes ? Ou ont-ils simplement envie de passer un bon moment ? L’enfant doit venir au club avec plaisir. L’utilisation de son corps dans des séries de mouvements naturels amène à un développement harmonieux de ses muscles et de sa souplesse. Au fur et à mesure de ses progrès techniques, il acquiert confiance en lui. Vers huit ou dix ans, une grande partie des enfants souhaite participer aux différentes compétitions organisées à leur intention, avec des règles mises au point pour éviter tout accident. L’important étant de ne jamais les y forcer. Leur participation au combat sportif, sous le contrôle d’animateurs compétents et formés plus spécialement à l’enseignement aux enfants, doit permettre de leur apprendre à surmonter une défaite dans la dignité et à accepter une victoire dans ce qu’elle a d’éphémère et de relatif.

Le Karaté c’est la santé pour tous !

Les bienfaits du karaté c’est pour tous. Le karaté peut être très bénéfique pour la santé si sa pratique est adaptée. De manière générale, le karaté va faire appel à la coordination et l’équilibre. Selon l’âge, la pratique du karaté va apporter des bienfaits spécifiques.

Enfant

Chez l’enfant, il permet le travail de la latéralisation et de la précision des gestes. Le travail à deux ou en groupe lors des entraînements permet de développer les relations sociales. Le karaté permettra à l’enfant de développer une bonne coordination, une meilleure discipline et concentration ainsi qu’une confiance en lui tout en apprenant à contrôler ses émotions et son surplus d’énergie.

Adolescent – jeune adulte

Chez l’adolescent et le jeune adulte, le karaté peut avoir des vertus éducatives : il permet de canaliser la volonté et l’énergie, tout en apprenant à perdre, à gagner et surtout à respecter les règles du jeu.Le karaté apportera certainement un meilleur contrôle de soi. Notre art permettra de se surpasser, d’apprendre à connaître son corps, d’acquérir souplesse, force, de développer un meilleur contrôle des émotions et impulsivités ainsi que de se respecter nous-mêmes et autrui. De plus, il y aura une meilleure condition physique, un sentiment de mieux-être intérieur et un développement des réflexes rapides servant dans tous les domaines de la vie.

Adulte

Vers 30 à 40 ans, il permet un entretien physique. Étant donné le stress auquel nous faisons face ainsi que les nombreuses responsabilités, le karaté sera pour vous un entraînement sérieux et régulier qui stimulera immanquablement vos facultés intellectuelles et surtout favorisant un esprit prompt, intuitif et capable de répondre instantanément par une action essentiellement pratique. Vous deviendrez une personne plus calme et équilibrée et surtout en bonne santé physique et mentale. Vous découvrirez les bienfaits que cela aura sur vous-même, votre famille et vos collègues de travail. Enfin, lorsqu’on avance en âge, la pratique des katas (forme gymnique du karaté) est quasiment un traitement du vieillissement neurologique et musculaire. Chez les personnes âgées, la pratique du karaté gymnique entretient l’équilibre et la masse musculaire : c’est un moyen de prévention des chutes et par la même des fractures, notamment celle du col du fémur